Choix santé/ Grands chefs/ One pot/ Petit déjeuner & Brunch/ Plats/ Saveurs orientales/ Végétarien

Shakshuka (Jérusalem – Ottolenghi)

Shakshuka (Jérusalem - Ottolenghi)

Tranche de vie

Retour de vacances !

Maintenant que notre superbe petit tour du nord du Québec est fini, à moi les joies du rangement de valises, des piles de lessive et du frigo vide. Et pas question d’aller faire les courses après des heures de voiture et des cocos épuisés. Mais heureusement mon congélateur est toujours bien approvisionné. J’y ai déniché des poivrons et des tomates congelés, ajoutez-y quelques oeufs [j’en ai toujours une boîte au frigo], et voilà vous avez la base de la fameuse recette de Shakshuka. Une recette d’Ottolenghi… ça faisait longtemps vous ne trouvez pas ? Il a de nombreuses recettes de Shakshuka, celle-là est celle de son livre Jérusalem [un de mes préférés].

À propos de la Shakshuka

Je vous ai déjà causé Shakshuka sur le blog, avec cette recette de Chakchouka aux épinards [je suis perdue pour l’écriture de ce mot, il existe sous tellement de formes…]. Bien que les variantes soient infinies celle que je vous propose aujourd’hui est probablement la plus classique, aux tomates et poivrons. J’y ai ajouté quelques olives noires et un peu de feta [qui trainaient dans mon frigo], vous pouvez les omettre ou les modifier à votre guise.

La recette est simple, style one pot [on cuit tout dans la même poêle]. J’aime le jaune d’oeuf bien coulant donc je ne cuis pas trop longtemps mais vous pouvez cuire plus longtemps pour des oeufs plus fermes.

Ottolenghi recommande d’utiliser de la pilpelchuma. Quézako ? Il s’agit d’un condiment, une pâte d’ail pimentée, utilisé dans la cuisine israélienne (originaire de la communauté juive libienne). À défaut, il suggère d’utiliser de l’harissa [ce que j’avais bien évidemment plus facilement sous la main].

Ottolenghi sert la shakshuka avec du labneh ou du yaourt, j’ai simplement servi avec du pain frais, c’est parfait pour tremper dans la sauce et les oeufs coulants.

Shakshuka (Jérusalem - Ottolenghi)

Shakshuka (Jérusalem – Ottolenghi)

Une autre merveille d'Ottolenghi, ce plat style one-pot allie facilité et bonheur en bouche. Idéale pour un brunch ou un souper léger, avec une bonne tranche de pain frais en accompagnement, et tout le monde se régalera !
Type de plat: Petit déjeuner & Brunch
Cuisine: Orientale
Keyword: Recette facile, Recette végétarienne
Portions 4
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Imprimer la recette

Équipements

  • Poêle

Ingrédients

  • 400 g de poivrons coupés en lanières épaisses (jaunes et oranges pour moi)
  • 5 grosses tomates mûres (env. 800 g) (ou en conserve ou congelées)
  • 6 à 8 oeufs
  • 100 g de feta
  • 4 gousses d'ail émincées
  • 2 c. à café de pâte de tomate
  • 1 à 2 c. à soupe d'harissa au goût (ou pilpelchuma)
  • 1 c. à café de cumin en poudre
  • 10 grosses olives Kalamata dénoyautées
  • huile d'olive
  • sel & poivre au goût

Instructions

  • Versez un filet d'huile d'olive dans la poêle, et faites chauffer à feu moyen.
  • Ajoutez l'harissa (ou le pilpelchuma), la pâte de tomate, les poivrons, l'ail, le cumin et du sel au goût. Laissez revenir pendant environ 8 minutes.
  • Ajoutez les tomates, une fois que le mélange frémis laissez cuire jusqu'à ce que la sauce épaississe soit environ 10 minutes (plus si les tomates sont congelées). Répartissez les olives dans la sauce.
  • Faites 8 petits puits dans la sauce et cassez un oeuf dans chaque. À l'aide d'une fourchette mélangez le blanc délicatement pour l'incorporez à la sauce. Laissez cuire pendant 10 min, jusqu'à ce que le blanc soit cuit et le jaune encore coulant (ou plus si vous voulez des oeufs plus fermes).
  • Parsemez de feta émiettée, salez et poivrez au goût.
  • Servez avec des tranches de pain frais (et du yaourt ou du labneh à la façon Ottolenghi)

You Might Also Like

À la recherche de nouvelles recettes ?Suivez-moi pour ne rien rater