Boulangerie/ Pain

Pain cocotte au levain & noix, facile et sans pétrissage

Pain cocotte levain & noix

Tranche de vie

Pour ceux qui me suivent vous savez déjà que j’adooore le pain [au passage j’en profite pour vous rappeler de me suivre sur les réseaux sociaux si ce n’est pas déjà fait 😉 cliquez ici : facebook et instagram]. Et avec la pandémie/confinement je me suis (re)lancée dans l’aventure du levain. J’en avais créé un il y a quelques années mais je l’avais délaissé dans la routine du quotidien et je l’avais perdu. Donc cette fois, un peu par nécessité, mais surtout par envie, je me suis dit qu’il fallait que je reprenne et que je m’y tienne. J’ai donc lancé la fabrication de mon levain en avril, et depuis il se porte à merveille.

Ingrédient vedette : le levain

Mon levain je l’ai créé en suivant la recette d’Éric Kayser. Sa recette est disponible sur son site internet, je ne vais donc pas m’étendre sur cette partie ici. Sachez tout de même qu’il faut plusieurs jours pour créer un levain, mais que c’est vraiment facile. Vous aurez besoin d’eau, de farines biologiques non-blanchie et de seigle, et d’un petit peu de miel [ou de sirop d’érable, ou du sucre]. Pour ceux qui sont effrayés à l’idée d’entretenir un levain, rassurez-vous, cela ne prend que quelques minutes tous les 2 – 3 jours si votre levain est conservé à température ambiante, ou 1 fois par semaine voir toutes les 2 semaines s’il est au frigo. Le choix de conservation dépend de la fréquence où vous allez boulanger. Personnellement je fais 1 pain par semaine [en moyenne] et je conserve mon levain au réfrigérateur. Cela m’évite de le nourrir souvent et donc d’en avoir une quantité astronomique.

Votre levain aura besoin d’être activé plusieurs heures avant de préparer votre pain. Combien de temps exactement ? Et bien c’est là que ça se complique. Si je n’ai pas rencontré de difficulté dans la création de mon levain, cela m’a pris du temps pour l’apprivoiser. J’ai lu des livres, des blogues, j’ai essayé plusieurs recettes, plusieurs méthodes [avec ou sans pétrissage]… j’ai toujours obtenu du bon pain, mais ce n’était pas ce que je voulais. Ce que j’ai compris c’est que chaque levain est différent. Une méthode qui marche pour un ne marchera peut-être pas pour un autre. Il y a beaucoup de facteurs qui influencent le levain : la température, le type de farine, l’humidité, l’eau… Cet été j’ai vraiment bataillé car ma préparation était toujours trop liquide et mon pain était tout raplapla. J’ai donc du diminuer la quantité d’eau. Depuis que le temps est plus froid je n’ai plus ce problème, mon levain est plus ferme et ma préparation aussi, j’ai donc rajouté de l’eau dans ma pâte. Vous allez donc devoir vous adapter à votre levain.

Vous ne voulez pas faire de levain ? Vous vous dites que cette recette n’est pas pour vous ? Ben pas forcément, sachez que vous pouvez acheter du levain dans certaines boulangerie.

Ma méthode pour faire un pain au levain comme chez le boulanger

À force de tests [et de ratés] je suis enfin arrivée à une méthode qui me convient, avec un pain qui à l’air tout droit sorti de chez le boulanger [ou presque]. Je fais un pain en cocotte et sans pétrissage. La méthode est très facile mais longue : comptez 24 heures avant de pouvoir enfourner, cela veut donc dire que vous devrez planifier.

Quelques conseils tirés de ma petite expérience :

1/ La cocotte en fonte est un indispensable à mes yeux. C’est la seule manière qui m’a permis d’obtenir un pain tel que je voulais, sans pétrissage. J’ai une cocotte Le Creuset et je n’en changerai pour rien au monde. Mais bien évidemment c’est un budget, pas de panique vous pouvez trouver de très bonnes cocottes en fonte à des prix plus légers.

2/ Le levain a besoin d’être activé avant de pouvoir faire la pâte à pain, je le sors donc du réfrigérateur 8 à 12 heures avant de préparer ma pâte. Je le nourris en général avec 100 g d’eau à température ambiante et filtrée [merci Brita] et 100 g de farine [j’utilise la farine de seigle environ 1 fois par mois et de la farine non-blanchie le reste du temps]. Je couvre avec un papier essuie-tout et le laisse à température ambiante pour 8 à 12 heures.

3/ Lorsque ma pâte à pain est prête je la dépose dans un bol et j’opercule avec du film plastique. Ce détail fait une différence selon moi [je n’obtenais pas le même résultat avec juste un linge déposé sur le-dessus] et je laisse reposer à nouveau 12 heures.

4/ Je façonne ma miche, la place dans la cocotte, opercule avec du film plastique à nouveau et je laisse reposer dans le four éteint avec un bol d’eau bouillante pendant 2 heures [cette étape est important car elle va permettre d’obtenir une belle croûte].

À propos du pain au levain & noix

J’aime tous les pains mais j’ai un petit [enfin grand] faible pour les pains rustiques et avec des noix ou des graines. Et de tous les pains mon préféré est celui aux noix. Il s’adapte à tout, on peut le déguster au petit déjeuner tout comme le servir lors de repas plus élaborés.

Pain cocotte levain & noix

Pain cocotte au levain & noix, facile et sans pétrissage

Une recette facile pour avoir du bon pain maison comme chez le boulanger.
Type de plat: Boulangerie
Cuisine: Française
Keyword: Pain au levain, Pain cocotte, Pain maison, Recette traditionnelle
Portions 1 pain
Temps de préparation: 5 minutes
Temps de repos: 12 heures
Temps de cuisson: 40 minutes
Imprimer la recette

Équipements

  • 1 cocotte en fonte (type Le creuset)
  • Film étirable
  • Papier cuisson
  • 1 lame (ou 1 couteau)

Ingrédients

  • 100 ml de levain liquide
  • 60 g de farine de seigle
  • 440 g de farine
  • 320 ml d'eau à température ambiante et filtrée
  • 80 g de noix grossièrement concassées
  • 1 c. à café de sel

Instructions

  • Activez votre levain 8 à 12 heures avant de préparer vôtre pâte.
  • Dans un saladier versez le levain liquide (déjà activé) et l'eau. Mélangez.
  • Ajoutez la farine de seigle, la farine non-blanchie et le sel. Mélangez grossièrement pour obtenir une pâte (pas besoin d'être homogène).
  • Filmez avec le film plastique. Laissez reposer 8 à 12h à température ambiante.
  • Sur un plan de travail fariné déposez la pâte (elle sera un peu collante, farinez aussi vos mains). Travaillez-là un peu avec le talon de la main pour obtenir une pâte homogène (une petite 10aine de fois).
  • Placez du papier parchemin dans le fond de la cocotte, et déposez la miche par-dessus. Scellez avec du film plastique.
  • Faites bouillir de l'eau puis placez-là dans un bol à l'intérieur du four éteint, sur la grille du bas. Placez la cocotte sur la grille du milieu. Laissez reposer 2 heures.
  • Sortez la cocotte et le bol d'eau du four, et préchauffez-le à 230°C (450°F).
  • Faites une entaille sur le dessus du pain, et placez la cocotte fermée avec le couvercle dans le four pour 30 min. Au bout de ce temps enlevez le couvercle et laissez cuire encore 10 min.
  • Laissez refroidir avant de savourer.
    Pain cocotte levain & noix

You Might Also Like

À la recherche de nouvelles recettes ?Suivez-moi pour ne rien rater