Chocolat/ Goûter/ Grands chefs/ Les classiques/ Petit déjeuner & Brunch

Pâte à tartiner, façon Christophe Michalak

Pâte à tartiner noisette/pécan façon Christophe Michalak

J’ai été une grande adepte du Nutella, comme beaucoup d’entre vous j’imagine. Enfants nous tartinions à peu près tout (pain, crêpes, brioches…) de cette « délicieuse » pâte, notre meilleure amie des petits déjeuners et des goûters. Plus grands c’était parfois à la petite cuillère que nous attaquions le pot… Malheureusement, ou en fait heureusement, nous savons maintenant à quel point cette tartinade est tout sauf bonne. Cela fait donc des années que je n’en achète plus, mais je suis bien obligée d’admettre que ça me manque…

Alors bien évidemment lorsque Christophe Michalak s’est amusé à réinventer la pâte à tartiner à la noisette, cela ne pouvait être que tentant. Depuis plusieurs années c’est la recette que je fais, et que dire… c’est simplement divin. Un bon goût de noisette, de chocolat, un petit croquant de caramel et une pointe de sel pour rehausser tout ça, c’est réellement orgasmique…

Comme demain c’est la chandeleur, les crêpes sont bien évidemment au menu. Et qui dit crêpes dit pâte à tartiner… J’étais donc partie pour faire la recette lorsqu’en préparant mes ingrédients je me suis rendu compte que je n’avais pas assez de noisettes… un bon grand total de 120 g. J’étais bien loin des 270 g de la recette.

J’avais 3 options : courir à l’épicerie… humpf, pas trop envie ! Faire une plus petite quantité.. sacrilège ! Ou trouver un remplacement… C’est donc avec la dernière option que je me suis lancée dans une revisite malgré moi. Et les noisettes se sont associées avec des noix de pécan. Écoutez, le résultat est réellement très bon, tout aussi bon qu’avec les noisettes uniquement. Je pense que je m’amuserai à mélanger les noix dorénavant dans ma pâte à tartiner. Ça change un peu tout en restant proche de la recette originale. Pour le reste je diminue à peine la quantité de sucre et d’huile, mais sinon je suis les instructions du Maestro. Pour ceux qui ont l’impression que c’est une mission compliquée, détrompez-vous : c’est facile. Il vous faut juste un bon robot pour mixer, c’est ce qui prend le plus de temps.

Pâte à tartiner noisette/pécan façon Christophe Michalak

Pâte à tartiner, façon Christophe Michalak

Si vous cherchez de la gourmandise, c'est ici !
Imprimer Pin
Type de plat: Grands chefs
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 15 minutes

Matériel

  • 1 mixeur
  • 1 casserole
  • 1 spatule
  • 1 pot
  • Plaque en silicone ou papier parchemin

Ingrédients

  • 270 g de noisettes entières
  • 120 g de sucre
  • 150 g de sucre glace (je mets 120 g)
  • 150 g de chocolat au lait (j'utilise le Valrhona Jivara 40%)
  • 25 g de poudre de lait (il m'arrive de ne pas en mettre)
  • 10 g de cacao non sucré
  • 10 g d'huile neutre (pépin de raisin par ex.) (je mets 8 g)
  • 3 g de sel

Instructions

  • Faites torréfier les noisettes au four. Pour cela chauffez le four à 180°C (350°F), et enfournez les noisettes jusqu'à ce qu'elles prennent une couleur brun foncée. Je les laisse en général une 15aine de minutes, mais Michalak les laisse encore plus longtemps. Laissez les refroidir, puis mettez-les dans un torchon et frottez-les à l'intérieur, cela va permettre à la peau de se détacher.

Préparation du pralin

  • Faites chauffer une casserole à feu moyen afin de préparer un caramel à sec. Ajoutez le sucre en 3 fois, en laissant fondre chaque fois avant d'ajouter un autre 1/3. Ne mélangez pas, laissez fondre et donnez quelques mouvements de rotation pour aider le sucre à bien fondre. Ajoutez environ la moitié du sel. Une fois que vous avez obtenu un caramel bien doré, étalez-le sur une plaque en silicone ou un papier parchemin. Le caramel va durcir en refroidissant. Cassez-le alors en petits éclats.
  • Dans le robot, versez le caramel en fragments et 120 g des noisettes. Mixez jusqu'à obtenir une pâte molle, environ 5 minutes (plus si nécessaire). Réservez.

Préparation de la pâte de noisette

  • Dans le robot, mettez le reste des noisettes et le sucre glace. Mixez jusqu'à obtenir une pâte ferme.

Préparation du gianduja

  • Faites fondre le chocolat au micro-ondes ou au bain-marie. Ajoutez le chocolat fondu à la pâte de noisette dans le robot. Mixez jusqu'à ce que le mélange soit homogène.

Finalisation de la pâte à tartiner

  • Ajoutez le reste des ingrédients : le pralin, le reste du sel, le cacao, l"huile et la poudre de lait.
  • Mixez jusqu'à obtenir une pâte fluide. Selon la puissance de votre robot cela peut prendre entre 3 et 5 minutes. Je mixe en général pendant 4 minutes. Plus vous mixerez, plus votre pâte sera liquide. À vous de juger la consistance qui vous convient.
  • Versez dans un pot et conserver à température ambiante.

Notes

Lors de ma préparation aujourd’hui j’ai mis 120 g de noisettes et 150 g de noix de pécan. J’ai procédé exactement de la même manière que ci-dessus sauf que je n’ai pas torréfié les noix de pécan. Je les préfère naturel au goût.

You Might Also Like